Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
À propos du CIUSSS
Accueil Plan du site Courrier Portail Québec
Taille du texte
AAA

Actualités

31 mars 2016 Événement

Le Bal des lumières permet de recueillir 1 430 000 $

Sous le thème « Unis pour la santé mentale », la deuxième édition du Bal des lumières, qui se déroulait le 23 mars dernier au Centre Bell, a permis de recueillir 1 430 000 $ au profit de la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, de la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas et de la Fondation des maladies mentales.

Plus de 850 invités ont assisté à cet événement dont le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette, le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, M. Jacques Daoust, et le maire de Montréal, M. Denis Coderre. Un nouveau record en matière de collecte de fonds pour la santé mentale a été établi, surpassant la somme de 1 100 000 $ recueillie dans le cadre de la première édition organisée en 2013. Coprésidée par M. George Cope de Bell, M. Serge Godin de CGI, M. Geoff Molson du Club de hockey Canadien, Centre Bell et evenko ainsi que par M. Louis Vachon de la Banque Nationale, cette soirée extraordinaire a été animée par Isabelle Racicot de Bell Média. Elle a été agrémentée par un encan visant à recueillir des fonds et par des prestations de DJ Ève Salvail, Brigitte M, Dominic Lacasse, Diva5 et Luc Langevin.                         

« C’est vraiment impressionnant de voir un si grand nombre de leaders québécois se réunir pour livrer un message énergique de soutien à tous ceux qui sont aux prises avec la maladie mentale, a affirmé George Cope, président d’honneur du Bal des lumières et chef de la direction de BCE et Bell. Le Bal est un événement unique et puissant qui permet d’amasser des sommes importantes pour ces trois fondations québécoises de classe mondiale tout en luttant contre la stigmatisation qui entoure la santé mentale. Ensemble, nous diffusons une lumière chaleureuse et invitante pour faire en sorte que la maladie mentale ne soit plus jamais reléguée dans l’oubli. »

Cette mobilisation sans précédent se répercute à tous les niveaux puisque les trois organismes bénéficiaires couvrent un large spectre d’actions en santé mentale : sensibilisation, traitements novateurs, soins de qualité, recherche de pointe et intégration sociale. « Je me réjouis de la tenue de cette deuxième édition du Bal des lumières, a déclaré le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette. Le succès retentissant de cet événement illustre à quel point les gens se sentent interpellés par les questions touchant la santé mentale. Nous pouvons compter sur des chercheurs, experts et professionnels de renom, en plus d’organisations phares telles que la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal et la Fondation des maladies mentales. Je tiens à remercier leurs membres pour l’ensemble de leurs actions, qui rayonnent chez nous comme à l’international.»

Le maire de Montréal, M. Denis Coderre soulignait, quant à lui, l’importance de combattre les préjugés : « L’esprit d’entraide et de collaboration qui réunit ce soir trois grandes fondations permet une mobilisation incomparable qui se traduira notamment par des traitements novateurs, des soins de qualité et de la sensibilisation. Ville inclusive à dimension humaine, Montréal privilégie l’accueil, la solidarité, l’ouverture et la tolérance, des valeurs auxquelles les citoyens sont très attachés. Personne n’est à l’abri de la maladie mentale : il faut continuer à combattre les préjugés. »

Avec les sommes amassées, la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal continuera d’améliorer la qualité de vie de sa clientèle dans une perspective de pleine citoyenneté, avec comme principal objectif d’assurer le rétablissement du patient en travaillant fort pour maintenir un lien solide avec sa communauté et ainsi favoriser sa réinsertion en société. De son côté, la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas poursuivra ses recherches essentielles sur la prévention et le traitement de plusieurs troubles mentaux dont la dépression, l’anxiété et les troubles de l’alimentation. La Fondation des maladies mentales s’emploiera à maintenir la réussite de son programme « Solidaires pour la vie ». Ce programme, destiné aux élèves de 3e, 4e et 5e secondaire, permet de rencontrer quelque 50 000 jeunes annuellement, à travers la province, et de les sensibiliser aux signes et symptômes de la dépression.

Les présidents des conseils d’administration des trois fondations, M. François Castonguay, Mme Marisa Giannetti et M. Donald Bastien tiennent à souligner le leadership et les efforts inlassables des coprésidents d’honneur M. George Cope, M. Serge Godin, M. Geoff Molson et M. Louis Vachon. Ils adressent aussi de chaleureux remerciements aux membres du comité d’ambassadeurs : Mme Maria et M. Vincenzo Guzzo, Cinémas Guzzo, Mme Grace Di Meo, DNA Capital et M. Luc Bachand, BMO Marchés des capitaux qui ont su mobiliser la communauté d’affaires autour de cette cause importante. Ils remercient également le directeur artistique, M. Denis Bouchard, qui a créé une soirée véritablement magique.


Retour aux actualités Retourner à l'accueil