Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
À propos du CIUSSS
Accueil Plan du site Courrier Portail Québec
Taille du texte
AAA

Crise en psychiatrie : des diagnostics qui ne tiennent pas la route

12 janvier 2016

Dans le cadre de sa chronique mensuelle à l'émission Médium Large, Sonia Lupien, directrice du Centre d'études sur le stress humain, s’entretient avec l'animatrice Catherine Perrin au sujet des diagnostics psychiatriques qui sont de plus en plus souvent remis en question. Elle explique pourquoi il faut une nouvelle nomenclature pour les troubles mentaux.

« En santé mentale, il y a des dimensions, c'est-à-dire des problèmes qui arrivent peu importe ce qu'on vous a diagnostiqué », souligne Sonia Lupien, indiquant que c'est la reconnaissance de ces dimensions qui est à la source du litige. « Un symptôme, c'est, par exemple, d'entendre des voix. Une dimension serait transnosologique : elle va à travers les diagnostics. Par exemple, l'anxiété. On voit des troubles de l'anxiété, peu importe ce dont vous souffrez : schizophrénie, dépression, burn out... Partout! Donc, l'anxiété ne serait pas un trouble psychiatrique tant qu'une dimension transnosologique ou transdiagnostique. »

 
Écoutez la chronique

Catherine Dion
Agent d'information - relations médias
Service des communications