Taille du texte
AAA

Plan d'intervention / Plan de rétablissement

 


 

 Évaluation : donnez-nous votre avis!


 

 

D’abord, le plan d’intervention selon la loi…

Outil de planification d’actions, de services, d’interventions qui visent à aider/accompagner une personne qui présente des difficultés d’adaptation ainsi qu’à mettre en place des actions concertées. Cette planification est effectuée par des intervenants (en collaboration avec la personne en difficulté) dans le cadre d’un travail de concertation et elle s’appuie sur une vision globale de la situation.

La loi sur les services de santé et les services sociaux prévoit l’obligation de l’élaboration d’un plan d’intervention individualisé pour toute personne qui permet d’identifier les besoins, les objectifs poursuivis, les moyens à utiliser et la durée des services offerts.

Article 102. Un établissement doit élaborer, pour les usagers d'une catégorie déterminée par règlement pris en vertu du paragraphe 27° de l'article 505, dans la mesure qui y est prévue, un plan d'intervention afin d'identifier ses besoins, les objectifs poursuivis, les moyens à utiliser et la durée prévisible pendant laquelle des services devront lui être fournis. Le plan d'intervention doit assurer la coordination des services dispensés à l'usager par les divers intervenants concernés de l'établissement.

Article 103. Lorsqu'un usager d'une catégorie déterminée par règlement pris en vertu du paragraphe 27° de l'article 505 doit recevoir, pour une période prolongée, des services de santé et des services sociaux nécessitant, outre la participation d'un établissement, celle d'autres intervenants, l'établissement qui dispense la majeure partie des services en cause ou celui des intervenants désigné après concertation entre eux doit lui élaborer le plus tôt possible un plan de services individualisé.

Article 10. Tout usager a le droit de participer à toute décision affectant son état de santé ou de bien-être. Il a notamment le droit de participer à l'élaboration de son plan d'intervention ou de son plan de services individualisé, lorsque de tels plans sont requis conformément aux articles 102 et 103. Il en est de même pour toute modification apportée à ces plans.

 

Ensuite, le plan d’intervention axé rétablissement…

Le plan d’intervention axé rétablissement correspond à la même définition que le plan d’intervention mais qui se veut d’intégrer des actions précises valorisant les valeurs et principes du paradigme de rétablissement. Il N’EST PAS un plan de rétablissement.

Le plan d’intervention axé rétablissement devrait, en théorie, être le fondement de tout plan d’intervention.

Les principes du paradigme de rétablissement valorisés sont :

Avant l’élaboration du PI

  • Débuter le processus par l’identification des buts, des priorités, des forces et des projets de vie de la personne
  •  Impliquer la personne (et son entourage) dans les décisions qui la concerne


Pendant l’élaboration du PI

  • Reconnaitre le potentiel de la personne en prenant en compte son point de vue et ses préférences
  • Selon ce qui a été convenu avec elle, soutenir sa participation active (et celle de son entourage) dans l’élaboration du plan d’intervention
  • Informer la personne (et son entourage) de l’opinion de l’équipe concernant la situation et la nature des soins et des services qui lui sont proposés
  • Formuler des objectifs SMART (Spécifique, Mesurable, Accessible, Réaliste et Temporellement défini) qui soutiennent le rétablissement de la personne
  • Considérer les priorités, les forces et les ressources de la personne dans l’élaboration des objectifs
  • Mettre à contribution les ressources de son réseau naturel
  • Si pertinent, soutenir l’élaboration du plan de rétablissement personnel
  • Poursuivre le processus par l’identification des ressources, des stratégies, des activités, des personnes significatives, etc.

Après l’élaboration du PI

  • S’assurer que la personne manifeste son accord et son niveau de satisfaction concernant son plan d’intervention
  • Mesurer l’efficacité et les retombées des actions entreprises
  • Faire les révisions nécessaires en respect du point de vue et des préférences de la personne
  • Poursuivre le processus par l’identification des signes de rechute et des stratégies en cas de crise, etc.

 

 

Outil de processus personnel d’autogestion de sa maladie mentale utilisé pour guider son processus de rétablissement et de bien-être. L’outil est pour la personne elle-même et est le résultat d’un processus personnel qui peut impliquer (ou pas) les intervenants du réseau de la santé mentale. C’est la personne elle-même qui décide d’impliquer les personnes de son choix (familles, amis, intervenants, autres). Cela dit, les intervenants du réseau de la santé mentale ont la responsabilité de faire connaitre à leur client les outils disponibles.

De façon générale, les éléments suivants composent un plan de rétablissement :

  • Les buts, objectifs, priorités de la personne;
  • Les forces et ressources de la personne;
  • Les activités quotidiennes qui lui permettent de rester bien;
  • Les signes de rechute;
  • Les volontés, stratégies utilisées et ressources qu’elle souhaite mobiliser en situation de crise;
  • Les personnes significatives de son entourage.

Plusieurs outils sont disponibles pour soutenir ce processus personnel par la personne. Voir plus bas pour quelques suggestions et références.


  

 

 

Consultez notre carton aide-mémoire sur le plan d'intervention et le plan de rétablissement | Document PDF (accès gratuit)




Capsule vidéo 

Comment faire en sorte que notre plan d’intervention réponde davantage aux besoins de la personne et la soutienne dans son processus de rétablissement?

Accès YouTube

Pistes de réflexion suite au visionnement de la capsule

 

Sur le plan de rétablissement

Sur le plan d’intervention axé rétablissement

  • Plan d'intervention proposé par le Centre National d'Excellence en Santé Mentale. | Document complet en PDF
  • Conception d’un outil de collecte de données pour l’évaluation des effets attendus du plan d’intervention interdisciplinaire-plan de services individualisé (PII-PSI) à l’Hôpital Louis-H. Lafontaine (HLHL), Mathieu Giguère-Allard. Résumé (document PDF) | Article complet (document PDF) | Présentation PowerPoint (document PDF)
  • Charles A. Rapp and Richard J. Goscha (2011). The Strengths Model : A Recovery-Oriented Approach to Mental Health Services. Third Edition. Oxford University Press, USA. 352 p. ISBN: 9780199764082. Livre (achat en ligne)
  • Outils issus du modèle des Forces (Charles A. Rapp & Richard J. Goscha), disponibles sur le site du CNESM :
    > Plan d’identification des forces (PIF) Document Word (accès gratuit)
    > Plan d’accompagnement (PA) Document Word (accès gratuit)
    > Plan de fin d’épisode de services SIM-SIV Document Word (accès gratuit)
    > Plan de protection en cas d’urgence ou de crise – plan d’urgence SIM-SIM Document Word (accès gratuit)
  • Outil "Maître d'oeuvre de mon projet de vie" (Centre de traitement et de réadaptation de Nemours, Québec, Canada): Guides destinés aux intervenants et aux participants afin de mettre sur pied un plan d’intervention où le participant est au centre des décisions, tant à ce qui a trait au choix du projet de vie qu’à la rédaction des objectifs de travail ou des stratégies d’action. Page Web 

Conférence : Plan d'intervention axé vers le rétablissement et plan de rétablissement : savoir les distinguer et s'outiller

Conférenciers : Olivier Jackson, Marie-Ève Dargis et Pierre-Luc Bossé.

Parue le jeudi, 17 mars 2016 - 11h à 12h

Revisionner la conférence sur YouTube (durée : 57 min) | Diapositives  


Conférence-midi : Plan d'intervention individualisé axé vers le rétablissement : comment y arriver?

Panélistes : François Neveu, Dominic Pesant, Dr Pierre Léouffre, Mélanie Bissonnette, Myriam Anouk Augereau, Diane Riendeau.

Parue le mercredi, 23 mars 2016 - 12h à 13h

Revisionner la conférence sur YouTube  (durée : 1 hre)


Débat blogue : Comment concevoir, au sein des équipes SIM-SIV, un plan d'intervention axé vers le rétablissement par un processus conjoint avec la personne utilisatrice de services?

Activité permanente | Accéder au débat-blogue / forum


 

Conférence : Approche axée sur les forces : intégration dans les équipes SIV et SIM au Québec, défis d'implantation et observations provenant du terrain.

Lundi 1er mai 2017, de 8h30 à 12h, Amphithéâtre William E. Stavert, Pavillon Douglas
Institut universitaire en santé mentale Douglas.

Invitation >>
Horaire >>

 

Pour mieux comprendre comment notre système de santé peut soutenir davantage le rétablissement des personnes, consultez le dossier Web sur les Services axés rétablissement  >>

Pour mieux comprendre le processus de rétablissement des personnes, consultez le dossier Web sur le Rétablissement personnel >>

Mise à jour : mars 2016