Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
À propos du CIUSSS
Accueil Plan du site Courrier Portail Québec
Taille du texte
AAA

Métamphétamine: augmentation du risque de troubles psychotiques

16 décembre 2013

Une étude menée par Tania Lecomte, chercheuse à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, a déterminé plusieurs facteurs qui augmentent le risque de troubles psychotiques persistants chez les individus consommateurs de métamphétamine.

Madame Lecomte et son équipe ont analysé le profil des consommateurs de métamphétamine souhaitant être suivis dans des unités psychiatriques. Pour chacun d’entre eux, la sévérité des symptômes psychotiques et dépressifs ainsi que leur consommation de drogues ont été évaluées pendant six mois.

Résultats

Sur un total de 295 participants, 30% présentaient des symptômes psychotiques persistants.
Si on compare ce groupe d’individus avec celui qui présentaient des troubles transitoires, ils :

  • Étaient généralement plus âgés (38 ans versus 33 ans)
  • Consommaient de la métamphétamine depuis plus longtemps (6,5 ans versus 4,1 ans)
  • Consommaient de l’alcool depuis plus longtemps (9,3 ans versus 6,1 ans)
  • Avaient des symptômes psychotiques plus sévères
  • Avaient des traits de personnalité antisociale plus marqués
  • Avaient des symptômes dépressifs d’intensité sévère

« La consommation de métamphétamine est un phénomène assez récent. Par conséquent, nous savions peu de choses sur le profil de ceux dont les symptômes psychotiques persistaient.

Nos résultats soutiennent l’idée que la consommation durable de MET, observée chez ceux souffrant de troubles psychotiques persistants, a un effet délétère sur le système dopaminergique. Il est donc nécessaire de développer des programmes de traitement qui ciblent les besoins spécifiques des personnes psychotiques provoquées par une addiction à la MET. »

Tania Lecomte

 
Ces travaux ont été financés par les Instituts de recherche en santé du Canada et le Provincial Health Services Authorities of British Columbia.

Tania Lecomte est récipiendaire du prix de la Fondation Michael Smith.

Liens utiles

 

Source : Tania Lecomte, Kim T. Mueser, William MacEwan, Allen E. Thornton, Tari Buchanan, Vanessa Bouchard, Elliot Goldner, Johann Brink, Donna Lang, Shimi Kang, Alasdair M. Barr, and William G. Honer. Predictors of Persistent Psychotic Symptoms in Persons With Methamphetamine Abuse Receiving Psychiatric Treatment. J Nerv Ment Dis 2013;201: 1085Y1089