Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
À propos du CIUSSS
Accueil Plan du site Courrier Portail Québec
Taille du texte
AAA

Dépression saisonnière

Aussi appelé trouble affectif saisonnier (TAS)

Type de dépression qui apparaîtra au même moment chaque année. En général, les symptômes débutent l’automne et se résorbent avec l’augmentation de lumière durant l’hiver ou l’été.

Symptômes

Les symptômes les plus répandus dans le cas d’une dépression saisonnière seront : la prise de poids, l’irritabilité, la difficulté à se concentrer, un besoin accru de sommeil, la sensation de jambes lourdes, le sentiment de déprime plus élevé en automne/ hiver, un manque d’énergie etc.

Causes

La cause de cette maladie n’est pas élucidée, mais plusieurs changements peuvent être en causes.

Changement au niveau de la sérotonine

Le manque de soleil et de lumière qui diminuent pendant l’automne occasionne une diminution de la production de la sérotonine, un neurotransmetteur du cerveau qui a le rôle de nous maintenir en éveil et moduler l’humeur.

Changement au niveau de votre horloge biologique

Les journées sont plus courtes en automne et en hiver, ce qui amène un niveau d’ensoleillement réduit pouvant perturber votre horloge interne (le cycle circadien). Ceci peut entrainer un état de dépression.

Changement au niveau de la mélatonine

Le changement de saisons amène un changement au niveau de la production de mélatonine, une hormone naturelle qui a de fortes influences sur vos humeurs et vos habitudes de sommeil, ainsi provoquant une cyclicité saisonnière de la dépression.

Traitements

Les traitements utilisés dans le cas de troubles affectif saisonniers seront : la luminothérapie, les médicaments et la psychothérapie.

La luminothérapie

Également appelée la photothérapie, a pour but de remplacer la lumière naturelle manquante par une lumière artificielle. Le procédé consiste à utiliser une lampe fluorescente spéciale qui vous offrira de 5 à 10 000 lux tout en filtrant les rayonnements ultraviolets, soit l’équivalent d’un matin ensoleillé de printemps.

Un moyen simple et efficace sera d’augmenter votre temps d’exposition à la lumière du jour. Comme dans les autres types de dépression, la médication ou la psychothérapie peut être utile.

Mode de vie et remèdes/ S’aider soi-même

Il y a certaines choses que vous pouvez faire pour améliorer votre état comme de rendre votre environnement ensoleillé et lumineux et d’enlever tous les obstacles qui bloquent la lumière du soleil.

Chercher à vous exposer le plus souvent possible à la lumière, que ce soit dans la maison ou à l’extérieur. Même si à l’extérieur il fait froid ou nuageux, la lumière naturelle peut vous aider. Faire de l’exercice afin de diminuer le stress, les changements d’humeur et l’anxiété, aide à se sentir mieux.