Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
À propos du CIUSSS
Accueil Plan du site Courrier Portail Québec
Taille du texte
AAA

Tourjman, Valérie

Psychiatre

Chercheure, Centre de recherche de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal

Professeur agrégé de clinique, département de psychiatrie, faculté de médecine, Université de Montréal

Tél. : 514-251-4000,  poste 3696
vtourjman.iusmm@ssss.gouv.qc.ca

Publications


Axe de recherche

Interventions et services

Thèmes de recherche

Trouble bipolaire ; dépression ; trouble déficitaire d’attention chez l’adulte ; essais cliniques

Profil

Dr Valérie Tourjman mène des études cliniques sur l’efficacité de molécules dans le traitement de troubles mentaux tels que la dépression, le trouble bipolaire et le déficit de l’attention chez l’adulte. Elle étudie également le rôle des marqueurs inflammatoires dans la dépression majeure, ainsi que l’effet d’un traitement des antidépresseurs sur les structures cérébrales par neuroimagerie. Dr. Tourjman est également Chef médical du Programme des troubles anxieux et de l'humeur à l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Projets

  • Étude pilote d'une durée de 12 semaines évaluant une intervention chez une population active au travail ayant un diagnostic de dépression majeure (2015)
  • Étude interventionnelle canadienne menée en mode ouvert auprès d'une seule cohorte visant à décrire la relation entre les symptômes cognitifs et le rendement au travail chez des adultes qui travaillent et qui sont atteints du trouble de dépression majeure et traités par la vortioxétine (2015)
  • Validation d'une version française du SCIP et exploration de son applicabilité en milieu psychiatrique : population dépression unipolaire (2014)
  • Étude interventionnelle à long terme, randomisée, à double insu, avec groupes parallèles, contrôlée par placebo et à ajustement posologique flexible visant à évaluer le maintien de l'efficacité et de l'innocuité de 1 à 3 mg/jour de Brexpiprazole comme traitement d'appoint chez des patients présentant un trouble dépressif majeur et ne répondant pas adéquatement au traitement par antidépresseur (2014)
  • Les marqueurs inflammatoires et la fonction cognitive dans la dépression majeure : étude pilote (2012)
  • La structure de la matière blanche et la réponse à un traitement avec antidépresseur : Une étude avec la desvenlafaxine dans la dépression majeure. étude pilote (Protocole WS1662247) (2011)